La réputation de La Coulée Verte n’est plus à faire : c’est un des plus beaux et atypiques espaces verts de Paris. Pourtant, elle reste assez méconnue des parisiens. Avec ses plus de 4 km, cette promenade est un petit bout de campagne dans la jungle urbaine. On adore ! 

La Coulée Verte, ou Promenade Plantée, traverse tout le 12e arrondissement et fait environ 4,5 km. Il s’agit, en fait, d’une ancienne voie ferrée laissée d’abord à l’abandon de la nature puis réhabilitée par la Mairie de Paris et deux architectes. Philippe Mathieux et Jacques Vergely sont les deux personnes qui ont été chargées de moderniser cet espace, étape par étape, à partir de 1988.

Le résultat est une promenade qui surplombe la ville tout en la magnifiant. Elle commence entre Bastille et Gare de Lyon au dessus du Viaduc des Arts. Si on lève la tête à cet endroit, on décèle bien qu’il se cache quelque chose au dessus. Sur une bonne partie du parcours, la promenade est à près de 7 mètres du sol. De quoi nous dépayser ! Et comme si cela ne suffisait pas, la nature y est omniprésente. On croise un mélange de fleurs sauvages, d’arbres bien plantés, de bambous… On en voit de toutes les couleurs !

En parcourant le chemin, on traverse divers jardins, diverses atmosphères. On enjambe une passerelle, on passe sous des arches, on traverse des immeubles ou des tunnels. Les fontaines, bancs, bassins et petits coins d’ombre offrent des pauses parfaites.

Honnêtement, c’est véritablement un des incontournables et c’est bien connu, c’est souvent dans sa propre ville que l’on découvre le moins de choses. Dès les premiers beaux jours, on y va pour une marche dominicale, un jogging ou une session en vélo.

La Coulée Verte est accessible tout le long de son parcours par des escaliers. Mais l’entrée principale est au 44-46 rue de Lyon. Elle est ouverte à partir de 8h30 et les horaires de fermeture du soir varient selon les saisons.