« Dans cinq ans, on pourra à nouveau se baigner dans la Seine. Et je serai le premier à le faire ». On doit cette phrase à Jacques Chirac en 1988… 28 ans plus tard, on n’y est pas encore… Mais presque ! La Mairie de Paris a mis en place un plan d’action « Nager à Paris » qui contient 104 mesures qu’elle compte bien faire passer.

Dans ce projet, on compte notamment l’ouverture de l’espace de baignade à la Villette en 2017. Un rêve pour beaucoup de parisiens. Du 26 au 28 septembre, le Conseil de Paris va être amené à débattre sur un la création d’une zone de baignade au Lac Daumesnil dans le bois de Vincennes selon le JDD. Et ça, c’est une bonne nouvelle ! Si cette décision est validée, on pourra donc espérer y faire trempette d’ici 2019.

Aujourd’hui, l’eau du lac est impropre. Pour pouvoir s’y baigner, il est envisagé de créer deux jardins aquatiques de 2000 m2 qui vont épurer l’eau naturellement. Elle sera donc entièrement recyclée et traitée par filtration biologique. Un bon point.
Cette zone de baignade de 8000 m2 pourra accueillir jusqu’à 2200 personnes en une journée. Sur le papier, elle serait ouverte de 10h à 20h pendant les mois d’été, entre mi-juin et mi-septembre. Les communes environnantes se sont montrées réticentes au projet. Ce sera donc à l’ouest du lac, côté Paris (12e arrondissement), qu’elle prendrait place. Il est également envisagé d’installer une plage en herbe sur l’île de Bercy . Parfait pour poser notre serviette !

On l’aura compris, la Mairie de Paris tend à diversifier les loisirs des parisiens et cela ne peut que nous réjouir ! On aime déjà squatter le Bois de Vincennes les dimanches ensoleillés, avec cette espace de baignade, il promet de devenir notre nouveau lieu de « vacances » fétiche à Paris. Quant à la baignade dans la Seine, certains espaces pourraient devenir accessible en 2024 !

capture