Depuis le début de l’été, la RATP a installé des bornes de réseaux Wifi dans certaines stations de métro. Si la nouveauté est passée relativement inaperçue pour le moment, elle augure une évolution en terme de connexion dans les transports en commun, et ça c’est une bonne nouvelle !

Lire nos mails n’importe où, checker notre page Facebook, faire un tour sur Instagram… Voilà des choses que l’on peut faire partout aujourd’hui. Enfin presque… Le métro reste notre bête noire. Alors que l’on peut passer beaucoup de temps dans les transports, on n’a pas toujours accès à Internet sous terre et ça peut être embêtant. Même si l’on salue ce seul endroit où l’on peut déconnecter et éventuellement renouer avec le plaisir de lire, de plus en plus de gens ne peuvent plus se passer de réseau.

Et ça, la RATP l’a bien compris. Depuis le début de l’été, une dizaine de stations ont été équipées de jolies bornes indiquant du Wifi gratuit. Sans surprise, ce sont les allées des grandes stations qui offrent ce service. Ainsi, on peut y avoir accès dans les gares de Lyon, du Nord et Saint-Lazare, à Charles de Gaulle Etoile, Porte Maillot, Chaussée d’Antin et Gallieni, à La Défense, Auber, Cité U et Marne-la-Vallée – Chessy.

Dans les faits, on se connecte au réseau sans fil « RATP Gratuit », puis on accepte les conditions. Ensuite, on a donc le droit à 20 minutes de wifi gratuit et sans inscription ! Bon, on ne peut pas non plus aller vadrouiller dans tous les couloirs, mais c’est un début… Non ?