Une étude, publiée dans le Journal of Consumer Psychology, vient de démontrer que l’on se sent plus proche des inconnus quand ils mangent la même chose que nous. Une petite astuce à piquer pour nos dates Tinder ! 

Des psychologues en comportement de l’université de Chicago ont décidé d’étudier l’influence de la nourriture sur le comportement des inconnus. L’étude a été faite sur un peu plus de 500 personnes qui ne se connaissaient pas. Ils ont ensuite passé plusieurs tests de confiance mutuelle. Mis en situation, par paires, ils devaient notamment évaluer leurs impressions l’un sur l’autre après coup ou encore négocier des salaires pour un arrêt de grève. Certains mangeaient les mêmes plats alors que les autres en avaient des différents.

Les résultats sont éloquents et les dirigeants de l’étude arrivent à dégager que les inconnus « sont plus proches et plus en confiance avec les gens qui consomment la même chose qu’eux ». Vice, qui a traduit les résultats, explique que si la nourriture n’est pas l’assurance de s’entendre, elle est « particulièrement bénéfique pour tisser une nouvelle relation entre deux personnes qui se connaissent peu et sont en train de se forger une première impression ».

On peut donc facilement imaginer que si l’on veut briser la glace avec cette personne que l’on a rencontré via une appli, on peut opter pour le même plat au resto. Et puis, c’est toujours mieux si l’on est deux à manger du fromage ou un plat à base d’ail, mais c’est un autre débat… On ne sait jamais, cette petite technique de psychologie pourrait nous aider dans la vie, que ce soit pour choper ou pour obtenir une petite augmentation imprévue !