Après l’exposition Barbie aux Arts Déco, les musées parisiens continuent de satisfaire les nostalgiques. Le Grand Palais se consacre, cet automne, à l’auteur le plus culte de la BD : Hergé. Tableaux, planches de dessins, vidéos… On en apprend plus sur son héros Tintin, mais aussi sur l’artiste lui-même. Une exposition qui va faire plaisir aux enfants qui sommeillent en chacun de nous.

Georges Remi est un des maîtres de la BD. 250 millions d’albums des aventures de Tintin ont été vendus et traduits dans plus d’une centaine de langues. Si quelques expos et un musée de Belgique (le musée Hergé de Louvain-la-Neuve) lui ont déjà été consacrés, cette rétrospective au Grand Palais révèle enfin tout l’art de Hergé, même ce que l’on connait moins.

Sur les quelques 2000 mètres que compte l’exposition, on s’attarde bien sûr sur tous les personnages cultes de Tintin. Entre 1929 et 1983, ce sont 24 albums qui ont été publiés et qui continuent de trôner dans nos bibliothèques. Toutes les générations en ont été bercés et seront donc sensibles aux détails apportés à la mise en scène.  On peut voir des interviews, des maquettes… La visite est ludique et accessible à tous.

Mais, c’est aussi l’homme qui se cachait derrière le crayon qui est mis en avant. On découvre au fil de la visite des peintures abstraites ou encore des publicités réalisées par Hergé. Ses influences étaient nombreuses et le dessinateur avait même un temps songer à arrêter la BD, sans finalement y arriver… Pour notre plus grand plaisir !

Du 28 septembre au 15 janvier
Tarif : 13 euros. 9 euros en tarif réduit.

Le Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris.